Les formations

Comment devient-on batelier ?

 

La tradition familiale se perd, le vivier naturel de bateliers se tarit et la formation « sur le tas » devient insuffisante. Conséquence : sur fond de mutation du secteur, des formations ciblées se développent pour faire des futurs transporteurs navigants de vrais techniciens.

Pour devenir navigant, il est conseillé de passer par une formation. Vous trouverez donc ci-dessous toutes les formations permettant d’accéder à un emploi dans la navigation fluviale. Trois catégories en fonction de vos objectifs selon que vous souhaitez vous former, vous professionnaliser ou vous spécialiser. A chaque fin de formation vous trouverez un lien pour télécharger une fiche détaillé de la dite formation.


1/ Se former :

  • Le CAP de Navigation fluviale :

Ce CAP forme en deux ans des matelots qualifiés, futurs artisans bateliers ou salariés des compagnies de transport fluvial. Son enseignement, destiné aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, est dispensé en continu au lycée professionnel Émile-Mathis à Schiltigheim (Bas-Rhin) ou en alternance au CFANI (Centre de formation d’apprentis de la navigation intérieure) dans les Yvelines, qui dispose également d’une classe préparatoire au CAP accessible dès 15 ans. Cette deuxième formule permet à des jeunes d’apprendre le métier de matelot  alternativement dans une entreprise et au CFANI.
Télécharger la fiche détaillé du CAP Navigation fluviale, en cliquant ici.
 

  • La mention complémentaire de Transporteur fluvial :

Cette formation, dispensée au CFANI, permet aux titulaires du CAP de navigation fluviale d’approfondir leurs qualifications professionnelles en matière de gestion, de maîtrise des techniques de navigation et de sécurité, tout en apportant des connaissances supplémentaires, notamment dans le domaine du transport de passagers. La formation, rémunérée, s’étale sur une année scolaire, par la voie de l’apprentissage. Elle permet de se préparer à l’examen de l’ACP (attestation de capacité professionnelle), obligatoire pour créer une entreprise de transport fluvial.
Télécharger la fiche détaillé du CAP Navigation fluviale, en cliquant ici.
 

  • La baccalauréat professionnel Transport fluvial :

Ce baccalauréat professionnel forme l’élève à préparer, organiser et terminer une mission de transport. Formation en 3 ans, sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du baccalauréat professionnel. Pendant cette période de professionnalisation, l’élève aborde des activités liées à la réalisation d’opérations de préparation, de chargement-déchargement, d’embarquement-débarquement, des activités liées à des opérations de transports.
Télécharger la fiche détaillé du baccalauréat Transport fluvial, en cliquant ici.
 

  • Le titre professionnel (Niveau III) de Technicien supérieur du transport international et de la logistique portuaire,option fluvial :

Ce diplôme  de niveau bac+2 permet aux étudiants d’être opérationnels dès leur sortie de formation et d’accéder à des fonctions de technicien. Ce diplôme dispense des enseignements théoriques et professionnels faisant la part belle aux stages. En conséquence, les semaines de cours sont chargées : le volume horaire oscille entre 32h et 35h par semaine.
Télécharger la fiche détaillé du titre de technicien supérieur, en cliquant ici.
 

  • La formation de découverte et d’insertion au transport fluvial :

Sur une durée de 8 mois, cette formation permet de travailler, à terme, sur un bateau fluvial. Elle a pour objectif d'acquérir les connaissances techniques et règlementaires nécessaires pour évoluer sur un bateau en toute sécurité et d'appréhender les éléments fondamentaux pour la conduite d’un bateau. Le contenu de la formation est très ancré professionnel : techniques de navigation, technologie du bateau, mécanique, réglementation...
Télécharger la fiche détaillé de la formation découverte, en cliquant ici.
 

  • Le certificat professionnel de Responsable d’une unité de transport fluvial :

Ce certificat professionnel a été mis en place pour les bateliers salariés déjà en activité souhaitant améliorer leurs compétences ainsi que pour les demandeurs d’emploi candidats aux métiers de la navigation fluviale ne pouvant bénéficier de l’apprentissage. Il permet d’accéder aux postes de pilotage dans une entreprise de transport de marchandises ou de passagers. Le certificat peut être préparé par les titulaires du CAP de navigation fluviale, par les détenteurs d’un CAP ou d’un BEP délivré par le ministère
chargé de la Mer et justifiant d’une expérience professionnelle maritime d’au moins un an, par les bacheliers généraux ou professionnels, ou encore par les conducteurs professionnels des secteurs des transports ou du BTP ayant une expérience d’au moins deux ans.
Télécharger la fiche détaillé du certificat professionel, en cliquant ici.

 

2/ Se professionnaliser :

  • L' Attestation de capacité professionnelle (ACP) :

Pour devenir artisan batelier, il est nécessaire d’être titulaire d’une ACP (attestation de capacité professionnelle), qui peut être obtenue, à partir de 18 ans, par équivalence avec un diplôme supérieur spécialisé en transports, par équivalence professionnelle dans une entreprise de transport, ou par le passage d’un examen.
Télécharger la fiche détaillé de l'ACP, en cliquant ici.
 

  • Le Certificat de capacité pour la conduite des bateaux (permis de conduire) :

Pour conduire des bateaux de commerce, le certificat de capacité (permis de conduire) est obligatoire. Le passage de l’examen, à partir de 18 ans, nécessite une expérience professionnelle préalable de quatre ans. Cette durée peut être ramenée à un an : le certificat obtenu sera alors valable uniquement pour la catégorie de bateaux sur laquelle le candidat aura passé l’examen. Les diplômes du CAP navigation fluviale, de la Mention Complémentaire et de l’ISNI donnent droit à des équivalences d’expérience professionnelle.
Télécharger la fiche détaillé du certificat de capacité, en cliquant ici.

 

3/ Se spécialiser :

  • L'ADN Transport des marchandises dangereuses par voies de navigation intérieures :

Cette attestation est délivrée à l’issue d’une formation spécifique pour les personnels des bateaux transportant des matières dangereuses. Le stage porte notamment sur la réglementation des transports de matières dangereuses, les normes de construction des bateaux, les procédures de chargement et de déchargement, l’utilisation des appareils de mesure et de protection, les règles de sécurité, la lutte contre l’incendie …
Télécharger la fiche détaillé de l'ADN, en cliquant ici.
 

  • L'Attestation spéciale “Radar” (ASR) :

Le stage de préparation comprend une partie théorique sur le fonctionnement d’un appareil radar et une partie pratique de mise en situation de pilotage au radar. En cas de succès au contrôle des connaissances, l’attestation réglementaire est délivrée par une commission de surveillance.
Télécharger la fiche détaillé de l'attestation spéciale radar, en cliquant ici.
 

  • Le Certificat Restreint de Radiotéléphonie (CRR) :

En France, l'usage de certains équipements radioélectriques nécessite qu'un opérateur possède la compétence requise. Le titulaire d’un CRR peut manœuvrerles stations de bord des navires dont l’installation radioélectrique est optionnelle. Au cours de la préparation de ce certificat, des cours théoriques et pratiques sont dispensés en français et en anglais : différents types de communications, connaissances élémentaires des fréquences et bandes de fréquences, allocation des voies…
Télécharger la fiche détaillé du certificat de radiotéléphonie, en cliquant ici.
 

  • L'Attestation spéciale Bateaux Passagers (ASP) :

Pour préparer cette attestation nécessaire pour le pilote ou un membre de l’équipage d’un bateau de passagers, le candidat doit suivre une formation théorique (amarrage du bateau, sécurité à l’embarquement et au débarquement, prévention des incendies et des risques d’inondation, sauvetage d’une personne tombée à l’eau, alerte et organisation des secours…). Une formation pratique est dispensée en entreprise par un exploitant de bateaux à passagers. Pour obtenir l’attestation spéciale passagers, l’attestation de succès aux épreuves théoriques et pratiques doit être présentée avec un certificat de secourisme (SST).
Télécharger la fiche détaillé de l'attestation spéciale bateaux passagers, en cliquant ici.

 

4/ Les lieux de formations :

Vous trouverez ci-dessous la liste des établissement proposant des formations à la navigation intérieure :

CENTRE DE FORMATION D'APPRENTIS DE LA NAVIGATION INTERIEURE (C.F.A.N.I)
Préparations au CAP de navigation fluviale. Mention complémentaire "Transporteur Fluvial"
43, rue du Général de Gaulle
78490 TREMBLAY SUR MAULDRE
Tél. 01 34 94 27 70
Site : http://www.cfa-navigation.fr/

LYCEE LES CATALINS
Préparation du CAP navigation fluviale
24, avenue des Catalins
26200 MONTELIMAR
Tél. 04 75 00 76 76
Site : www.catalins.fr

I.S.N.I D'ELBEUF
Formation supérieure à la navigation intérieure (bac+2).
Lycée Ferdinand BUISSON
6, rue Houzeau
76504 ELBEUF SUR SEINE
Tél. 02 32 82 07 16
Site : www.isni.eu

LYCEE POLYVALENT ET CENTRE DE FORMATION D'APPRENTIS ÉMILE MATHIS
Préparation au CAP de navigation fluviale
1, rue du Dauphiné
BP 9
67311 SCHILTIGHEIM CEDEX
Site : www.lyc-mathis-schiltigheim.ac-strasbourg.fr


Télécharger la fiche détaillé des coordonnées des écoles, en cliquant ici.